Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 17:29

                 Bon nombre de nos bonsaï feuillus ont été rempotés.

     Voici le tour des conifères et plus particulièrement de ce petit Pinus.   

 P1070627.JPG      La vilaine apparence de son substrat nous inciterait à une intervention rapide et radicale.    

                                                               P1070630.JPG          

                                         Mais, que nenni ! 

     Tout bonsaïka se doit de connaître le phénomène de mycorhization.    Du grec   myco (champignon)   et rhiza (racine), une mycorhize est une symbiose (ou association) entre le mycélium de champignons très spécifiques et les racines de certains végétaux.  

                                                                   P1060522.JPG  

       Le champignon déploie de nombreux filaments mycéliens (les hyphes) qui s'insinuent dans le substrat, l'explorent, exploitent ses ressources et offrent à l'arbre des éléments nutritifs : azote,  phosphore ... et de l'eau, augmentant ainsi sa résistance et favorisant sa croissance.

                   P1060523.JPG    

      En échange, l'arbre fournit au champignon les sucres élaborés lors de la photosynthèse. Cette association est bénéfique aux deux partenaires !

           Les mycorhizes varient suivant les espèces des végétaux.

     Ici, elles sont apparues spontanément, certainement présentes dans un substrat à base d'écorces de pin. C'est une chance de posséder une plante mycorhizée, il faut se montrer délicat lors du rempotage pour garder le maximum  de mycélium et qu'il puisse à nouveau coloniser les racines pour le plus grand bien de l'arbre. 

    Voici notre bonsaï de style moyogi (ou tachiki) rempoté, ligaturé, haubané, prêt à se faire admirer :  

                                            P1060520  

                                              Au suivant !  

 

P.-S. : pour plus d'explications, lisez les commentaires de mon ami Noël, un mycologue confirmé.      Merci à lui.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article

commentaires

Mo 14/03/2013 21:04

En fait, je ne suis jamais risquée à cultiver des bonsaïs. Cela m'impressionne. C'est comme les orchidées...

Les jardins de LY 15/03/2013 08:58



Les premiers que nous avons achetés, c'était pour essayer et nous avons été pris dans l'engrenage ! Maintenant, nous savons les cultiver, les ligaturer ... mais c'est un énorme travail, une
surveillance constante et rapprochée, surtout en été. Le travail du bonsaï, la compréhension de son mode de croissance a conduit Yves à la réalisation aisée de topiaires. Pour
les orchidées, nous nous contentons de les admirer !



noêl 14/03/2013 09:39

c'est possible Louisette au microscope, mais bon il y as peu de spécialiste, des fois le mycélium reste des années sans fructifications,pas assez puissant par manque de place, surtout pour un
mycorhizique son compagnon étant nanifié il ne peut aller plus loin, il suffirais de mettre le bonzaï en pleine terre mais bon c'est pas le but
n'oublions pas que la vrai (plante) est le mycélium, le champignon ou carpophore n'est que l'organe sexuel qui porte les spores, l'équivalence des graines, mais bon ça tu le sais, en gros c'est une
vivace qui vie sous terre, qui se promène d'un endroit à un autre à la recherche de sa nourriture et nous fait des ptites fleurs de temps en temps, fleurs délicieuses accomodés avec quelques
oeufs
donc c'est deux là ont encore de bons moments à passer ensemble, reste plus que la main magique qui s'en occupe soit à même de leur apporter ce qu'ils ne peuvent trouver eux mêmes

Les jardins de LY 14/03/2013 14:11



Merci Noël pour toutes ces précisions. Je marque en post-scriptum : "Pour plus d'explications, lisez les commentaires de mon ami Noël, un mycologue confirmé. Merci à lui."



noel 13/03/2013 19:36

peut-être un mycélium de rhodopaxillus nuxus, lepista nuxus (pied bleu)

Les jardins de LY 14/03/2013 09:08



Merci Noël, tes grandes connaissances dans d'aussi nombreux domaines m'étonneront toujours. Comment fais-tu pour retenir des noms pareils
!                                                                                               
 Je vois le mycélium dans et sur le substrat mais ne me souviens pas avoir vu de champignon. Peut-être les conditions ne sont-elles pas favorables pour sa formation. Sans le champignon je
crois qu'une identification sera difficile ? Bisous.



Catherine D 13/03/2013 18:57

me voilà moins bête, j'aurais soigneusement tout nettoyé...

Les jardins de LY 14/03/2013 09:15



C'est aussi ce que nous aurions fait  ... avant !  Avant notre rencontre avec un maître bonsaï ! Il s'était fait voler un bonsaï Pinus : la personne avait arraché l'arbre de son pot
pour l'emporter et le maïtre bonsaï était très attristé car l'arbre, privé de son champignon, lui semblait condamné à mourir.



Présentation

  • : Le blog " Les jardins de LY"
  • Le blog " Les jardins de LY"
  • : Vie des Jardins de LY Activités Compte rendu
  • Contact

Profil

  • Les jardins de LY
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage.
Période de visite: du 1er juin au 1er septembre
à partir de 14h (sauf groupes).
Toutes les visites sont guidées.
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage. Période de visite: du 1er juin au 1er septembre à partir de 14h (sauf groupes). Toutes les visites sont guidées.

Recherche