Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 21:17

    La grande ortie : Urtica dioica.

    Que de vertus chez cette plante : médicinales, culinaires, horticoles. Elle offre un foyer de vie aux papillons (paon du jour, vulcain, petite tortue ...), coléoptères, punaises . . .   

                                                        P1060973.JPG                                                      P1070001.JPG   

      L'eupatoire chanvrine : Eupatorium cannabinum, herbe de Ste Cunégonde.  Plante appréciée des papillons, mellifère, médicinale.    

          P1050450.JPG   

    Le séneçon de Jacob : Senecio jacobaea, herbe de la St Jacques. Plante médicinale mais toxique.        

                                                              P1050449.JPG  

     Le liseron des haies : Calystegia sepium. La plante nourrit de son nectar le sphinx du liseron, elle est médicinale et mellifère. 

                                              P1050496.JPG 

     Le cirse potager : Cirsium oleraceum, faux épinard. Les feuilles sont consommées en salades ou en gratins, racines et tiges sont comestibles avant floraison. " Avec la mâche, il fait partie de ces végétaux riches en acides gras essentiels de la famille des oméga 3 "   (Hubert Lévêque).   

   P1060970.JPG                                             P1060982.JPG  

    La ronce commune : Rubus fruticosus. Médicinale, culinaire (ses fruits sont les mûres). Chenilles, insectes, rongeurs, oiseaux, chevreuils s'en nourrissent.    

                                     P1060993.JPG  

     La salicaire commune : Lythrum salicaria. Médicinale, très mellifère, elle  attire mouches et abeilles, ses feuilles seraient comestibles crues ou cuites, ses tiges cuites.      

                   P1050507.JPG   

     L'inule des prés : Pulicaria dysentrica, herbe de St Roch, herbe à la dysentrie. Médicinale.        

                                 P1050448.JPG                                                      P1050477.JPG     

     L'églantier : Rosa canina dont les fruits, les cynorrhodons comestibles, s'utilisent en confiture.     

                                                                   P1060966.JPG   

     La clématite sauvage : Clematis vitalba, charmante mais . . . envahissante ! Ses très jeunes pousses seraient comestibles cuites. Crue, elle est toxique ! 

                                                  P1060965.JPG                                P1060964.JPG   

    La berce commune :  Heracleum sphondylium, mellifère, médicinale, comestible, aromatique ( elle est l'objet d'un de mes derniers articles ). Les cerfs adorent les fleurs de berce me dit-on .

                                  P1060996.JPG 

     La viorne obier : Viburnum opulus. Médicinale, les baies crues sont toxiques, elles pourraient être consommées après cuisson (en confiture).

                  P1060972                                      P1050520.JPG

 

       Le cirse potager se place 1er dans le top 12 des plantes  

               sénarpontaises sauvages en milieu humide.

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 14:17

    Certains espaces du territoire de notre commune présentent un aspect qui pourrait paraître, au premier abord, négligé. 

                                                 P1050433.JPG                                               P1050434.JPG                                                         P1060953.JPG                                                          P1060960.JPG 

                    Est-ce par souci de sauvegarder la biodiversité ? 

                                                    Je ne sais ! 

    Mais je sais bien que les talus, les bas-côtés, les fossés qui bordent nos routes grouillent de vie et sont des espaces refuges pour la flore et la faune locales.

    Observons la diversité de la flore : 

                                                P1050435.JPG   

     clématite sauvage, lierre, séneçon de Jacob (jaune), berce commune (blanche) . . .    

                                                                                           P1060967.JPG                

    . . . liseron des haies, ronce commune, berce commune, salicaire ( violine) . . .  

                                                                                               P1060977.JPG   

    . . . liseron des haies, grande ortie, inule des prés (jaune), cirse potager, berce commune (blanche) . . .    

                                                   P1060961  

  . . . eupatoire chanvrine (violine), ronce commune, clématite sauvage . . . 

 P1050438.JPG   

            . . . berce commune, cirse potager (la grande plante) . . .

 

    Si des coins de nature en liberté peuvent contribuer à enrayer l'apauvrissement de la biodiversité, 

                              j'adhère. 

                  Au diable l'aspect propre, soigné, agréable ! 

         La biodiversité, " c'est le tissu vivant de la planète ".

 

Dans mon prochain article, je zoome sur ces plantes que nous cotoyons sans les voir.

                                                         

Partager cet article
Repost0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 05:29

    Au printemps dernier, à la fête des plantes de Beervelde en Belgique, je suis tentée par une plante que je ne connais pas ne l'ayant jamais cultivée : la cobée scandens, "the cathedral bells" ou encore "cup and saucer vine" comme la surnomment les anglais.  J'acquiers 3 jeunes plants que j'installe en pleine terre fin mai. 

    Je pensais faire grimper ces lianes sur les poteaux de l'ombrière qui abrite notre collection de menthes en pots pour mieux les protéger du soleil.  Les poteaux, trop lisses, n'ont pas permis aux vrilles de s'accrocher correctement, néanmoins, mes cobées nous offrent de superbes fleurs dont l'évolution de la couleur surprend :      

                                                         P1050419.JPG                                                        P1060943.JPG                                                               P1060950.JPG                                           P1050411.JPG                                   P1050418.JPG                                                                              P1050410.JPG    

       J'ai fort envie d'en renouveler la culture l'année prochaine mais :   

                         la cobée scandens est vivace, pas rustique ! 

       Vais-je les cultiver en annuelles ? 

       Vais-je les mettre en pots et les abriter en serre froide cet hiver ?  

       Vais-je les marcotter ?  les bouturer ? 

       Vais-je récolter des graines ? 

                                           Je réfléchis . . . . .

Partager cet article
Repost0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 08:04

     De la famille des Polémoniacées, originaires d'Amérique du Nord, baptisés par Linné du mot "phlox" signifiant "flamme", ils occupent notre jardin depuis . . . . . longtemps. 

    Actuellement, nous admirons les floraisons généreuses et parfumées des phlox paniculata.  

                                                                                      P1050434.JPG                                              P1050424.JPG                                                                P1050429.JPG                                                                      P1050435.JPG                                                      P1050437.JPG                                        P1050439.JPG                                            P1050442.JPG                                          P1050446.JPG                                                       P1050447.JPG    

     Robustes, fidèles, élégants, les phlox sont des plantes précieuses pour les massifs, des plantes "sans-soucis".

Partager cet article
Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 06:42

     Des végétaux au goût poivré sont cultivés dans les Jardins de LY.

 

    Appartiennent-ils à la famille des Pipéracées ? 

 

     La renouée poivre-d'eau ou Polygonum hydropiper est une plante dont les feuilles ont une saveur poivrée. 

                                                                    P1060895.JPG    

                      Elle appartient à la famille des Polygonacées.

                             C'est un faux poivre ! 

    

     Le passerage à larges feuilles ou Lepidium latifolium est cultivé depuis l'antiquité. Ses feuilles au goût poivré (proche du wasabi) sont utilisées en cuisine. Actuellement en graines, de nouvelles feuilles repoussent à la base.

 P1060896.JPG                              P1060898.JPG    

                    Il appartient à la famille des Brassicacées.

                           C'est un faux poivre !         

 

     Le faux poivrier du Japon ou Operculicarya decaryi que nous cultivons en bonsaï possède des feuilles aromatiques, il est en fleurs.   

                     P1060909.JPG                                        P1060910.JPG   

                          Il appartient à la famille des Anacardiacées. 

                                C'est un faux poivre !  

 

     Le gattilier ou Vitex agnus-castus est un arbuste dont les graines (poivre sauvage) aux vertus anaphrodisiaques assaisonnaient la soupe des moines pour calmer leurs ardeurs. 

                                                        P1050572.JPG  

                         Il appartient à la famille des Verbénacées. 

                              C'est un faux poivre !         

 

     Le clavalier ou Zanthoxylum piperitum  produit des baies dont l'enveloppe séchée et moulue est le poivre du Sichuan. Ses feuilles très odorantes peuvent également être employées. 

                                   P1060918.JPG   

                       Il appartient à la famille des Rutacées (agrumes). 

                           C'est un faux poivre !    

 

    Mais, qu'est donc le vrai poivre ?  

                          Z'avez pas vu le poivre oh la la la la la 

                          Je le cherche partout 

                          Où est donc passé ce poivre 

                          Il va me rendre folle ! 

                          C'est bien la dernière fois 

                          Que je te cherche comme ça. 

                          Oh yeah ! Ah oui, te voilà ! 

 

     Le poivrier ou Piper appartient à  la famille des Pipéracées !

 Il est cultivé dans les pays tropicaux. C'est une liane d'une dizaine de mètres qui s'enroule autour d'un tuteur grâce à ses racines à crampons. Les baies du poivrier noir, récoltées à des stades de maturité différents et préparées de diverses façons, fournissent les poivres vert, gris, noir, rouge, blanc. 

                   Pas encore de poivrier dans les Jardins de LY. 

                                        Satané poivre !

 

 P.-S. : une partie du texte est inspirée de Nino Ferrer.

Partager cet article
Repost0
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 07:31

     La grande plante sauvage que, nous picards, appelons couramment "bibeu" et que nous cueillons pour alimenter les lapins (au même titre que le pissenlit) est une berce, la berce commune, la berce des prés, la berce sphondyle : Heracleum sphondylium.   

                                         J'ignorais !   

                                                    P1060853.JPG                                  P1060883.JPG                                             P1060851.JPG                                                    P1060857.JPG 

     Les tiges pourraient provoquer des allergies cutanées mais, épluchées et taillées en bâtonnets, elles peuvent être cuites à la vapeur et consommées.                        

                                               J'ignorais !    

                                           P1060852.JPG 

      Les jeunes pousses et les feuilles peuvent être cuites comme l'épinard ou employées dans les potages.  

                                                J'ignorais !              

                                P1060854.JPG 

     Les fleurs sont mellifères.     

                                                                 P1060864.JPG                                                              P1060881.JPG                                              P1060873.JPG   

 Les graines s'utilisent comme aromate, elles peuvent s'ajouter au pain, à la pâtisserie. Macérées dans l'alcool, elles fournissent  une liqueur digestive et calmante.   

                                             J'ignorais !    

                                              P1060859.JPG  

    La racine est aromatique. Séchée et pulvérisée, elle s'emploie en pâtisserie. Elle aurait des vertus aphrodisiaques.  

                                             J'ignorais !   

                                                  P1060885.JPG   

    Stimulant, digestif, hypotensif, notre "bibeu", sur le plan culinaire ferait partie des meilleures plantes sauvages. 

                       

                           " Ignorantus, ignoranta, ignorantum ! "

Partager cet article
Repost0
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 21:17

     Nous attendons impatiemment l'épreuve de hauteur, une nouvelle discipline inscrite en 2012 aux Olympiades végétales.  

                                       Le départ est donné !

     En tête, la monarde didyma, 

                                                              P1060819.JPG     

                bientôt rejointe et dépassée par la sauge sclarée :  

         P1060821.JPG    

     Les pavots surgissent, talonnés par l'arroche rouge :  

                 P1060808.JPG    

     L'arroche blonde prend la tête :      

                                                   P1060809 

                                    Quel duel !    Quel suspens !            

     L'arroche  rouge se rapproche, elle dépasse la blonde, elle accentue son avance et se qualifie avec 261 cm , hauteur jamais atteinte dans  les Jardins de LY.              

                                                  Bravo ! ! ! ! !  

                                          P1060811.JPG 

                        Les conifères de mon mari sont disqualifiés.                                     

        En  escalade, loin en tête, le cyclanthère explodens remporte

        la médaille d'or.     

                                                                                   P1060796.JPG                                         P1060787.JPG 

                                   Que d'émotion dans ces jeux !

                    Prochain rendez-vous :  les Olympiades d'hiver.                                                                                      

Partager cet article
Repost0
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 22:17

     Nous en cultivons plusieurs variétés.

     Fin mars, sur le sol nu, s'épanouissent les fleurs de la bourrache orientale ( Borago orientalis ou Trachystemon orientale).  

                                      P1010344.JPG     

     C'est à ce moment qu'avec une gouge, nous extrayons du sol les feuilles naturellement étiolées pour les consommer cuites.    

                                  P1010532.JPG

     

     La voilà actuellement :      

                                                                    P1060849.JPG

 

     A la même époque, la petite bourrache corse, vivace, (Borago pygmaea ou laxifolia) est présente : 

                                                                             P1060836.JPG     

     Durant tout l'été, elle nous offre de jolies petites fleurs bleues : 

     P1060837     

      Dès le mois d'avril apparaît la bourrache officinale (Borago officinalis) annuelle, mais qui se ressème spontanément, bleue : 

                            P1060804.JPG                                                    P1060839    

      ou blanche :  

                                                                                 P1060848.JPG                      P1060832.JPG    

     Mellifères, médicinales, culinaires, les bourraches sont des plantes                                            MAGIQUES !

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 07:42

    Je suis

                  aromatique, tonique, stomachique, sudorifique, béchique, 

                  antispasmodique, diurétique  . . . . .

 

                  apéritive, digestive, carminative, sédative  . . . . .

    

                  odorante, bienfaisante, stimulante, expectorante,

                  élégante, imposante, opulente  . . . . .

 

                  condimentaire, potagère, mellifère  . . . . . 

    

    Mes tiges et mes pétioles s'utilisent en confiserie et pâtisserie.

    Mes graines servent de condiment, elles entrent, avec mes tiges, dans la composition de certaines liqueurs ( Bénédictine, Chartreuse, Vermouth, Gentiane ).

    Mes feuilles parfument crudités, salades, potages, sauces, courts-bouillons. 

    Ma racine " racine du Saint Esprit", réduite en poudre, s'emploie en pâtisserie, parfumerie, médecine.

    Mon essence possède des vertus utilisées en médecine.

     

    Je présente des ombelles sphériques ou plates, verdâtres, blanches, rosées ou pourpres, des tiges vertes ou rouges,ou vertes virant au rouge, des feuilles vertes ou brunes, mates ou brillantes. 

  

                   Je suis l'angélique !

 

    Dans les Jardins de LY, cinq de mes variétés sont présentes.

 

    L'angélique officinale :                                                        P1060664-copie-1.JPG   

       l'angélique pachycarpa : 

                                                                P1060645.JPG 

      l'angélique sylvestre ou angélique des bois : 

                                   P1050360.JPG                             P1050364.JPG   

       l'angélique asiatique :

                                                                          P1050279.JPG                                          P1050267.JPG                                               P1060744.JPG   

       l'angélique gigas :  

                                                                          P1060748.JPG                                                     P1050261.JPG                                          P1050369.JPG                                                                         P1050371.JPG                                       P1050375.JPG     

     Nous sommes merveilleuses, majestueuses, somptueuses, précieuses, miraculeuses  . . . . . 

                              

                    Adoptez-nous !      

     

       

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 18:50

     Notre bonsaï Eugenia uniflora nous offre des fruits ..... comestibles !!!                                 P1060742.JPG    

     Les Ocas du pérou ( Oxalis crenata ) présentent de spectaculaires cristations :       

        P1050276.JPG    

      Pour la 1ère année, le poivrier du Sichuan ( Zanthoxylum piperitum ), porte des fruits :      

                                                                                  P1060752.JPG   

     Les ulluques ( Ullucus tuberosus ) fleurissent :      

                              P1050346.JPG    

      L'ail rocambole ( Allium scorodoprasum ) présente élégamment ses bulbilles :            

                                                                                    P1050265.JPG   

       La production des pois asperges ( Lotus tetragonolobus ) commence :     P1050341   

     Des fleurs s'épanouissent sur le Lyciet barbarum ou Goji. Allons-nous récolter ces précieuses baies ???  

                                                         P1060778.JPG      

     Les Scorpiurus muricatus sont en fleur, nous assisterons bientôt à la naissance de chenilles végétales bien velues. Les invités adorent (!) les découvrir dans la salade : 

                      P1050350.JPG   

     Et, à notre grand plaisir, une vraie, une superbe chenille s'est invitée sur le fenouil : la chenille du Machaon !      

                                              P1060756.JPG      

                            A bientôt pour d'autres nouvelles !             

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog " Les jardins de LY"
  • : Vie des Jardins de LY Activités Compte rendu
  • Contact

Profil

  • Les jardins de LY
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage.
Période de visite: du 1er juin au 1er septembre
à partir de 14h (sauf groupes).
Toutes les visites sont guidées.
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage. Période de visite: du 1er juin au 1er septembre à partir de 14h (sauf groupes). Toutes les visites sont guidées.

Recherche

Archives