Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 17:07

          .....  et précieuse, une perle, un bijou de tubercule rose bonbon :
c'est l'ullucoullucus tubérosus, plante originaire d'Amérique
du Sud.
                              P1020327-copie-1.JPG                                

P1020302

          Le goût en serait étrange.
Nous ne pouvons les goûter : vu le faible rendement, notre récolte sera la semence 2010.

          De la même grosseur que l'ulluco : les tubercules du souchet comestible
cyperus esculentus  de la famille du papyrus, plante connue depuis l'antiquité.
          Les petits tubercules ,après avoir trempé quelques heures dans de l'eau, se plantent en avril, la récolte s'effectue avant les gelées, un tamis est utile pour
récupérer les tubercules !!!


                    P1020340             

             Ils se  consomment crus ou grillés, leur goût  rappelle  celui de  la
cacahuète  ou  de  la  noisette. 
             Ils  servent  à   confectionner  la  boisson  espagnole   "horchata".                                                                                                            
                                                           

 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 14:07


          Une touche ..... on ferre ..... c'est bon .

          Oh hisse !        Oh hisse !      Oh hisse !

Pas facile de remonter la prise à la surface sans casser ...... le manche
de la bêche ou de la fourche.
            La plus belle pièce :
      44 centimètres de long sans la queue,
      1 kilo 327 grammes,
             Que du blanc : des panais.
                                                                                                           

        Le panais , pasticana sativa , est un légume racine dont la culture
remonte au Moyen Age. Il était consommé en France avant la pomme de terre.


          Un autre légume racine peu connu : le persil tubéreux, petroselinum crispum var tuberosum,
                        deux en un 
          - le feuillage s'utilise comme du persil plat et . . . . .  bonus :
          - la racine  comestible est d'un goût exquis.



          La culture de ces deux légumes est comparable à celle
de leur cousine la carotte. Ils peuvent rester en place tout l'hiver
et se récolter au fur et à mesure des besoins.
                             Pour les cuisiner ?
                   Ils excellent dans un pot-au-feu.
          Mais laissons libre cours à notre imagination.
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 14:09


      L'oca du Pérou ou oxalis crenata  est un trèfle qui se cultive
pour ses tubercules. Il aurait été introduit en France vers 1850.
      Au printemps, il est bon de commencer sa culture en godets.

      Ses tiges buissonnantes s'étalent sur le sol et doivent être régulièrement
butées car les tubercules se forment à l'aisselle des feuilles.       
                                                                                                           


      C'est une plante des jours courts: les tubercules se forment en octobre

et grossissent en novembre. Nous cultivons les blancs et les rouges, il en

existe des jaunes et même des noirs !

      Grâce à la clémence du temps, nous venons seulement de les récolter.

 

            Il faut les exposer à la lumière pendant quelques jours pour qu'ils perdent
l'acide oxalique qu'ils contiennent et gagnent du sucre.
          Leur cuisson est rapide, ils se cuisinent comme les pommes de terre,
inutile de les éplucher.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 22:19

      Il était une fois ......un jardin d'eau où croissaient allègrement de
superbes plantes. Au milieu de cette végétation exubérante évoluaient
insectes : nèpes ... dytiques ... libellules ... , mollusques : limnées ... planorbes ...
anodontes ... , batraciens : grenouilles ... crapauds ... tritons ..., poissons :
shubunkins ... comètes ... carpes koï ... esturgeons ...

      Bonheur, calme, sérénité régnaient sur ce monde extraordinaire.

      Un jour, lors d'un vol de reconnaissance, des hérons repérèrent ce
petit coin de paradis. Ils voulurent, eux aussi, y prendre leur plaisir.
Ils fondirent sur l'endroit et engloutirent jusqu'à satiété nombre de poissons.

      Quand le jardinier , maître des lieux, constata les méfaits, il entra dans
 une grande colère et cerna les plans d'eau de hauts grillages de protection.
                       Plus d'accès aux berges,
                       plus de hérons,
                       mais plus d'entretien possible !
                       La jungle s'installa.

      A nouveau le maître des lieux se fâcha. Il ôta les grillages et tissa une
immense toile d'araignée au-dessus de l'eau.

 

                                                                    


















     
      Dès lors, tout rentra dans l'ordre et la vie reprit son cours.
Insectes ..., mollusques ..., batraciens ..., poissons ..., se multiplièrent à nouveau
et vécurent heureux dans   les Jardins de LY .
                                                                   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PS :  la restructuration de ce jardin d'eau fera l'objet d'un prochain article.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 21:39
     Pourquoi notre amazone à front rouge a-t-elle revêtu brutalement sa tenue
de camouflage ?????



      Serait-ce le résultat de la consommation de 5 fruits et légumes par jour ???
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 18:22
                   .....et garde sa verdure ?
                   mon beau sapin, bien sûr !
                     le sapin de Noël.

     Désolée de vous décevoir, ce n'est pas un sapin mais un épicéa
ou picea. Ses cônes pendent au bout des branches.
     A Noël, nous utilisons le picea abies ou excelsa une espèce
parmi tant d'autres. Il perd rapidement ses aiguilles dans nos intérieurs,
mais, quel parfum !
                                                                 


















      Le sapin de Nordmann, abies nordmanniana, lui est parfois préféré,
il résiste mieux à la chaleur mais n'est pas aussi odorant.
      Lui est un sapin ou abies, ses cônes sont dressés.
                                                                     





























      Personnellement, nous avons opté pour une obtention récente qui ne
figure pas encore dans les encyclopédies botaniques :
                               l'abies  artificialis
                          le sapin artificiel.
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 13:50
      Pêle-mêle, au hasard des rencontres, comme elles tombent sous l'objectif :
                                                                    

















                                                                                                                   

















                                                                                                                    

















                                                                                                                   

















                                                                                                                   
         
















                             Au fait, pourriez-vous m'identifier ce papillon ?

                                     
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 18:20
      Pour la première fois cette année, nous décidons de goûter nos
tubercules d'héliantis :    
                                     helianthus strumosus ,
                                        cousin du topinambour.
                                                                     











      Ils ont la mauvaise réputation de causer des troubles intestinaux et nous
conseillons l'ajout d'une branche de sauge dans l'eau de cuisson pour éviter cet
inconvénient.
      Cet été, un visiteur nous a livré sa recette :
      les déguster en frites.
           Nous testons.
                                                                     

















                                                                             Pas de problème,
                                               la recette est bonne,
                                               nous vous la conseillons,
                                                 régalez-vous !
Partager cet article
Repost0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 20:52

     Souffle moins fort Eole, laisse-nous encore admirer
                                                                 

















        le cotinus " grace "                          le quercus rubra 
                                                                  ou chêne d'Amérique
                                                          



 



  

 

 

            le berberis                                 le parrotia persica

   amurensis  rugidicans

                          


                               et  là  ?
                un pseudo conifère  ?
tout simplement une vigne de Coignet - vitis  coignetiae -  qui 
squatte un  chamaecyparis .
      Rassurez-vous:  l'hiver, elle se dénude pour le laisser respirer.
                                                                                                                               


Partager cet article
Repost0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 05:18
     Jardins de rêve, jardins symboliques, jardins en fête animés par le
bouillonnement et le jaillissement de l'eau, ils sont fruits de l'imagination,
la culture et l'amour d'un seul homme pour
                      Champ de Bataille (27 Le Neubourg )


         

















                                                                                                                  
















                                                                                                                    
                                                                                                                   
    
















         
        
      















      C'est aussi un palais ressuscité avec cheminées, boiseries, tapisseries, meubles, tableaux, sculptures, vaisselle ...... d'une très rare facture.
      Salles et salons, chambres, chapelle .....ont retrouvé splendeur et atmosphère d'antan.
      Que dire des cuisines, du cabaret de curiosités où s'accumule une foule de 
collections !
      Cette oeuvre grandiose est celle de : Jacques  Garcia .
      Hommage à lui  et merci du partage.

      La visite entièrement commentée (par le maître jardinier Patrick Pottier entre
autres) était organisée par Patrick Salembier Président d'EBTS France.


     
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog " Les jardins de LY"
  • : Vie des Jardins de LY Activités Compte rendu
  • Contact

Profil

  • Les jardins de LY
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage.
Période de visite: du 1er juin au 1er septembre
à partir de 14h (sauf groupes).
Toutes les visites sont guidées.
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage. Période de visite: du 1er juin au 1er septembre à partir de 14h (sauf groupes). Toutes les visites sont guidées.

Recherche

Archives