Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 08:45

Beaucoup de légumes "feuilles" sont installés dans cet espace, je vous invite à m'accompagner dans ma promenade matinale.

La parcelle n°1 de mon potager.
Hablitzia tamnoides, Ligulaire fischeri et chou de Jersey

Hablitzia tamnoides, Ligulaire fischeri et chou de Jersey

L'Hablitzia tamnoides s'accroche sur l'ombrière

L'Hablitzia tamnoides s'accroche sur l'ombrière

Hablitzia tamnoides

Hablitzia tamnoides

Ligulaire fischeri

Ligulaire fischeri

Chou de Jersey

Chou de Jersey

Le chou 'Mille Feuilles', ainsi le nomment les belges.

Le chou 'Mille Feuilles', ainsi le nomment les belges.

Chou brocoli perpétuel 'Nine Star' que je laisse fleurir pour tenter de le multiplier

Chou brocoli perpétuel 'Nine Star' que je laisse fleurir pour tenter de le multiplier

Chou brocoli perpétuel, je tente aussi de marcotter ses nombreux bras.

Chou brocoli perpétuel, je tente aussi de marcotter ses nombreux bras.

Chou de Daubenton

Chou de Daubenton

Gingembre mioga

Gingembre mioga

Oseille d'Espagne : Rumex scutatus 'Silver Shied'

Oseille d'Espagne : Rumex scutatus 'Silver Shied'

Chicorée sauvage :Cichorium intybus

Chicorée sauvage :Cichorium intybus

Crambe maritime

Crambe maritime

Crambe maritime

Crambe maritime

L'igname de Chine monte à l'assaut de son support (légume racine qui n'a pas voulu déménager !)

L'igname de Chine monte à l'assaut de son support (légume racine qui n'a pas voulu déménager !)

Une sauge sclarée évadée de l'espace "aromatiques"

Une sauge sclarée évadée de l'espace "aromatiques"

Allium triquetrum

Allium triquetrum

Céleri per-cel

Céleri per-cel

Symphytum de Russie

Symphytum de Russie

Cardon

Cardon

Mâche perpétuelle : Valeriana phu (mon chat adore se rouler dessus !)

Mâche perpétuelle : Valeriana phu (mon chat adore se rouler dessus !)

Chénopode Bon-henri

Chénopode Bon-henri

Houblon doré

Houblon doré

Mitsuba pourpre

Mitsuba pourpre

Mitsuba vert

Mitsuba vert

Oignon de Catawissa : Allium cepa var.proliferum

Oignon de Catawissa : Allium cepa var.proliferum

Ciboule commune : Allium fistulosum

Ciboule commune : Allium fistulosum

Oignon cébette

Oignon cébette

Shiso

Shiso

Angélique

Angélique

La parcelle n°1 de mon potager.
La parcelle n°1 de mon potager.
La parcelle n°1 de mon potager.
La parcelle n°1 de mon potager.
La parcelle n°1 de mon potager.

  La prochaine fois, rendez-vous chez les aromatiques !

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 20:56

Dans cet espace sont installés beaucoup de légumes "racines": crosmes, igname de Chine, capucine tubéreuse, glycine tubéreuse, cannas edulis, poire de terre, mirabilis expansa, ocas du Pérou, patates douces, héliantis, topinambours, chervis, bardane, châtaignes de terre, panais . . . . . 

La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.
La parcelle n°4 de mon potager.

A bientôt pour la visite d'une autre parcelle !

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 09:19

       Mon potager bénéficie d'une situation ensoleillée toute la journée mais certaines plantes nouvellement introduites :

       Hablitzia tamnoides,

       Ligularia fischeri, 

       Allium victorialis,

ont besoin d'ombre pour bien s'installer et se développer.

       Mon mari a donc décidé de me fabriquer . . .  non pas une ombrière . . . mais plutôt de grands pare-soleil.

       Pour leur réalisation, ont été nécessaires :

      - des claustras en bois,

      - de la toile d'ombrage (qui n'est pas de la toile brise-vue),

      - des fers à béton.

 

    

Pare-soleil pour plantes d'ombre.

      Les claustras sont d'abord peints pour protéger le bois et s'harmoniser avec le style du jardin. La toile d'ombrage est découpée et agrafée.

Pare-soleil pour plantes d'ombre.

      Un second claustra vissé sur le premier vient emprisonner la toile.

Pare-soleil pour plantes d'ombre.

      Des fers à béton fixés sur les côtés permettront d'installer ce grand pare-soleil où bon me semble.

Pare-soleil pour plantes d'ombre.

      Et voilà le résultat :

Pare-soleil pour plantes d'ombre.

                          Merci mon mari !

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 15:16

     L'Hablitzia tamnoides ou épinard grimpant est une plante vivace comestible de la famille des Chénopodiacées originaire du Caucase et du Nord-Est de la Turquie donc tout à fait rustique.

L'épinard grimpant.

     Introduite en Scandinavie au 19ème siècle, elle est récemment redécouverte.

     Elle fut nommée "Hablitzia" en honneur à Carl Ludwig Hablizl naturaliste russe du 18ème siècle,

     "tamnoides" car elle ressemble à une autre plante grimpante le Tamus communis (l'herbe aux femmes battues) dont les jeunes pousses "les reponchons" se consomment comme des asperges dans le Sud de la France.

     L'Hablitzia tamnoides pousse dans des forêts d'épicéas, de hêtres ..... dans des lieux ombragés ..... le long des rivières .....

     Mon premier pied acquis en 2012 m'a permis de découvrir ses exigences de culture :

                         surtout pas de plein soleil !

        Une exposition ombre ou mi-ombre lui convient.

     Au printemps 2014, j'ai retrouvé sur une fête des plantes de tout jeunes plants d'Hablitzia (1mois). Ils se sont bien développés et ont fleuri.

     La culture rapprochée de plusieurs pieds est la condition nécessaire pour obtenir des graines viables.

 

 

L'épinard grimpant.

     Ces graines germent à basse température.

     Je les ai donc semées, recouvertes d'1 mm de terre et arrosées. Le tout enveloppé dans un sac plastique est mis au congélateur pendant une semaine puis quelques jours au frigo.

     Peu de temps après, de petites pousses apparaissent.

L'épinard grimpant.

     Elles ont maintenant bien forci.

L'épinard grimpant.

     Cette plante pourrait se multiplier par bouturage mais également par tronçons de racines.

     Voici l'état actuel de mes anciens plants au jardin:

L'épinard grimpant.
L'épinard grimpant.

     A remarquer sur cette dernière photo : de nouvelles pousses sont apparues sur les tiges sèches. Je suis sûre que mises en terre elles peuvent s'enraciner.

     Le goût ? me direz-vous.

     Je sais ! Il est essentiel.

L'épinard grimpant.

     Les jeunes pousses peuvent se consommer crues en salade. Le norvégien Stephen Barstow, auteur du livre "Around the World in 80 Plants" en déguste en ce moment. Plus tard en saison, les feuilles se cuisent comme celles de l'épinard.

     J'avoue, pour le moment, ne pas avoir le courage d'amputer mes plantes pour les goûter ..... je n'en suis qu'au stade de l'expérimentation.

                        Rendez-vous dans un an !

                                         

                                       Sources : Stephen Barstow.

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 16:26

     Les noms vernaculaires de nombreuses plantes contiennent le mot "poivre" : poivre-d'eau, poivre des murailles, poivre du Sichuan, poivre de Cayenne, poivre des moines, feuille de poivre ..... Elles n'appartiennent cependant pas à la famille des Pipéracées. Ce sont des "faux poivres".

     Cette famille comprend des arbustes, plantes herbacées, lianes,  d'origine tropicale. Nous possédons trois vrais poivriers. Ils passent l'été au jardin et l'hiver au chaud dans la véranda.

     Le poivre cannelle, Peperomia congona :

Nos vrais poivres.

     Il a fleuri cet été. Devenu trop grand, il sera rabattu à environ 30cm.

     Le poivre noir, Piper nigrum, le plus connu, est une liane.

Nos vrais poivres.

     Le poivre du Mexique , Piper auritum a fleuri lui aussi.

Nos vrais poivres.

     Il mesure maintenant 90cm.

Nos vrais poivres.

     De petites pousses sont apparues, nous les avons délicatement séparées du pied mère et installées en godets.

Nos vrais poivres.

     Dans un article du 14-08 2012, sont décrits les faux poivres cultivés dans les Jardins de LY.

 

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 07:42

     Il vente, il neige, il tonne, il grêle : un temps de chien !

     Sur la table de la véranda, une courge musquée, la sucrine du Berry, a pris une belle teinte orangée.

     Si j'en faisais de la confiture ?

 

     Les ingrédients sont réunis :

Une idée originale.

     La recette en images :

Une idée originale.
Une idée originale.
Une idée originale.
Une idée originale.
Une idée originale.

     Le mélange sucrine du Berry, sucre de canne, vanille repose une nuit.

     Le lendemain, les oranges et les citrons finement tranchés sont ajoutés à la préparation.

     Après une bonne heure de cuisson, cette confiture prend la consistance d'un confit.

Une idée originale.
Une idée originale.

       " Foie gras à la confiture de sucrine du Berry"

            une idée originale pour un menu de fête !

                                                                                Recette inspirée du blog "artistepeintreamateur"

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 17:39
Meilleurs voeux !

     Meilleurs voeux à tous pour cette nouvelle année :

la santé ..... le bonheur .....  la réalisation de vos projets .....

                   et puis beaucoup de plaisir au jardin !

 

 

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 09:50

     Le froid s'installe. Les Ocas du Pérou et Yacons étaient encore dans le jardin sans protection jusqu'à hier 28 décembre.

     Ces tubercules grossissent lorsque les jours raccourcissent et sont souvent récoltés fin novembre.

     La douce arrière-saison dont nous avons bénéficié a permis de leur laisser un mois supplémentaire pour grossir.

 

     Les Ocas du Pérou (Oxalis tuberosa) ont atteint une taille exceptionnelle.

Dernières récoltes 2014.
Dernières récoltes 2014.

     Par manque de place, je n'avais installé qu'un pied de Yacon (Polymnia edulis ou Smallanthus sonchifolius). Il a produit de nombreux tubercules.

Dernières récoltes 2014.

     Le Polymnia uvedalia :

Dernières récoltes 2014.

     Cette espèce a été découverte par Jean-Luc Muselle dans la forêt au Guatémala. Il en avait ramené une plantule chez lui. Lorsque nous avions visité son jardin en Belgique près de Liège, il nous en avait gentiment offert une bouture.

     Les longues racines charnues ne seraient pas comestibles mais médicinales, utilisées en mélange pour libérer l'esprit.

     Tous ces tubercules sont installés dans des caissettes ou des pots selon leur taille et recouverts de tourbe.

     Certains, sélectionnés, seront replantés en 2015, les autres tomberont dans la marmite !

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 09:16

     Le Mirabilis expansa plus communément nommé Mauka, originaire des Andes, est un légume jadis cultivé par les Incas et longtemps oublié.

     Au printemps 2013, sur une fête des plantes en Belgique, je découvre cette plante que je ne connaissais pas. J'en installe deux pieds au potager.

     L'hiver venu, l'un est protégé d'un voile, l'autre mis en pot est rentré en serre froide.

     En mai, je le replante au jardin.

     Les deux plantes se sont développées de la même façon, le feuillage atteignant 1,50m de hauteur.

Un légume du futur ?
Un légume du futur ?

     26 décembre : une période de froid hivernal est annoncée. Comme l'an dernier, je coupe les tiges déjà gelées, protège l'une des plantes d'un voile et, avec l'aide de mon mari, déterre l'autre pour l'abriter.

     Apparaît alors une énorme racine ......

Un légume du futur ?

     Longue de 33cm, nettoyée elle pèse 2,100kg !

     J'avoue ne pas encore avoir goûté ce légume mais .....

     Frank Van Keirsbilck, le belge "redécouvreur" du Mauka l'a testé :

" Les feuilles se consomment crues en salade ou cuites comme les épinards. "

" Les tiges cuites ont un très bon goût. "

" Après une semaine en serre (afin d'éliminer une substance irritante qu'elles contiennent), les racines épluchées, coupées en morceaux, bouillies pendant 7 - 8 minutes, ont un très bon goût comparable à une sorte de mélange entre pommes de terre, panais et patates douces, cependant moins sucré. "

     Il leur découvre même un petit goût de noisette.

     Le Mauka peut être employé dans des préparations culinaires salées ou sucrées. L'eau de cuisson au goût agréable est utilisée comme boisson.

     Eclairée par ce commentaire de connaisseur, j'ai fort envie de goûter.

                                       Dommage :

          - trop tard pour les tiges ..... maintenant gelées,

          - trop tôt pour les racines fraîchement extraites !

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 07:32
Les Jardins de LY dans un journal local.
Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog " Les jardins de LY"
  • Le blog " Les jardins de LY"
  • : Vie des Jardins de LY Activités Compte rendu
  • Contact

Profil

  • Les jardins de LY
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage.
Période de visite: du 1er juin au 1er septembre
à partir de 14h (sauf groupes).
Toutes les visites sont guidées.
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage. Période de visite: du 1er juin au 1er septembre à partir de 14h (sauf groupes). Toutes les visites sont guidées.

Recherche