Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 19:29

     Mon blog a été sélectionné, il figure dans le "Top Blog" de Côtémaison.

Vous souhaitez mieux me connaître?

     Demain samedi 17 mars, dès 9 heures, vous pourrez découvrir mon interview à l'adresse suivante .

                 http://blogs.cotemaison.fr/top-blog-maison/

Partager cet article
Repost0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 16:00

     Un doux parfum flotte dans l'air qui nous grise et nous suggère :

                                 "  Cheveux au vent,

                                    Tambour battant,

                                    Allons-nous-en

                                    A la rencontre du printemps.  "

 

                                    Le coeur en fête

                                    Et bille en tête,

                                    Partons en quête

                                    De découvertes.

     On regarde, on observe, on guette, on scrute, on est un peu fou, on voit des nouveautés partout.

                             P1060380.JPG

 

                                        P1060381.JPG

 

                                                       P1060383.JPG

 

                                        P1060387.JPG

 

                                            P1060390.JPG

 

                                                     P1060392.JPG

 

                                                    P1060398.JPG

 

                                 P1060399.JPG

 

                                                   P1060404.JPG

 

                                                         P1060406.JPG

 

                                                         P1060408.JPG

 

                                                        P1060410.JPG

 

         Toutes sont présentes : ancolie, lupin, anémone pulsatille, pulmonaire, fenouil bronze, pivoine, hémérocalle, coquelourde des jardins, oseille pourpre, alchemille, anémone des bois, rhubarbe . . . . . certaines se tiennent encore cachées, d'autres se retiennent de fleurir.

     Elles attendent le coup d'envoi du feu d'artifice qui sera donné

le 20 mars à . . . . . . 0 heure 0 minute 1 seconde.    

 Un feu d'artifice grandiose, spectaculaire qui illuminera notre planète pendant 3 mois.

     Un moment d'enchantement dont l'attente nous rend fébriles.

                           Mais, où se cache l'artificier ?

                                   Pas de panique !

                              Il est toujours exact

                              Monsieur le Printemps.

   

Partager cet article
Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 07:59

     Sur le dernier numéro de Rustica ( 2203 )  p25 , vous trouverez une photo de notre    " escalier de boules"    en conifères.

                                           Les Jardins de LY 

                                           Sénarpont  80140.

    

     Consultez notre site actualisé :       http://lesjardinsdely.com  

 

Partager cet article
Repost0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 20:48

     Les phasmes à tiare nés en novembre ont atteint le stade adulte.

                                        P1060375.JPG

     Tous les deux ou trois jours, mon mari entend le même refrain :

                        " Tu iras me chercher des ronces ? "

" Chercher" est le mot juste car le gel a fortement endommagé leur feuillage.

                     P1060377.JPG

                             Ils sont gourmands, mais aussi . . . . . quelle activité !

Le mâle a une vie de plaisir : toute la nuit, et jusqu'au petit jour, il visite les femelles.

       Pour l'occasion, j'ai endossé le costume de paparazzo.

      Je vous livre quelques photos.

Bien sûr, elles sont classées X, interdites aux moins de 18 ans et aux plus de 90 ans.

                                    P1060365.JPG

                  P1060370.JPG                             P1060360.JPG                                   P1060359.JPG       

     Pénétrant dans l'intimité des people, nous avons assisté in live à deux actes simultanés ; accouplement et ponte.

                                      Quel spectacle !

Un spectacle digne de la couverture d'un magazine  . . . . très spécialisé.   

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 22:24

     Le printemps est à notre porte, la " fièvre du semis " vous reprend, un seul remède : l'assouvir.

Essayez la cacahuète ou plutôt l'arachide ( Arachis hypogaea ) encore appelée pistache de terre ou pois de terre, une culture facile, ludique qui vous surprendra. C'est maintenant qu'il faut la semer pour qu'elle ait le temps de fructifier. Vous ne possédez pas de jardin ? elle peut se réaliser en pots.

                                   Hâtez-vous  !

    Courez acheter des arachides vendues pour la nourriture des oiseaux, cassez les gousses pour en extraire les graines.

     Cette plante appartient à la famille des Fabiacées ( légumineuses ), c'est une dicotylédone comme le haricot ou le pois.

     Si vous êtes curieux, séparez les deux cotylédons.

                             P1060335.JPG

 

                                               Vous constatez la présence de l'embryon.

     Plantez deux graines par pot de 10 cm dans un terreau sableux à 2 cm de profondeur en prévoyant de l'espace pour recouvrir de terre au fur et à mesure de la croissance, humidifier et placer les pots à 20°.

                                      P1060356.JPG       

            Au bout d'une semaine, la graine soulève la terre et se dresse.

                         

P1060353.JPG

    

                             Branches et feuilles se forment.

                     P1060350-copie-1.JPG

 

           Les pots doivent être placés près d'une fenêtre pour recevoir le maximum de lumière.

                                P1060346.JPG

 

                                                                     P1060351.JPG

 

                                            P1060339.JPG

 

                                                 Ces semis ont été effectués le 8 février.

     Dans un mois, ces plantes devraient fleurir et là . . . . .quelle originalité !

             Vous n'en saurez pas plus, rendez-vous à la floraison.

 

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 21:03

          De l'audace !

          Elle n'en manque pas notre présidente des Parcs et Jardins de la Somme : organiser un voyage à la mi-février après une longue période de froid avec des prévisions météo aléatoires, il faut oser !

          Samedi 18 février, nous embarquons. Destination : le Jardin du Mont des Récollets à Cassel.

          Monsieur Emmanuel de Quillacq, paysagiste et propriétaire des lieux nous attend.

                                    P1030816.JPG

 

                                                                           L'entrée du jardin.

                                P1060301.JPG

 

                  Les racines flamandes du paysagiste, ses références historiques et artistiques sont à la source de la restauration de ce "jardin remarquable".

         Avec talent, il nous en a tracé l'historique. 

         En périphérie, croissent des espèces locales que l'on retrouve à l'état spontané dans la nature, cardère, cardamine, véronique des champs ... pour les plantes et noisetier, érable, viorne, aubépine ... pour les arbres. Je vous invite à nous rejoindre et partager notre visite.

                 P1030823.JPG

 

                                   P1030830.JPG

 

      Les topiaires en Taxus baccata s'intègrent en douceur dans le paysage.

                                 P1030828.JPG

                                              P1030831.JPG

 

                      Chambre sur cour : les Taxus baccata sont taillés en plateaux.

                                        P1060294.JPG

                

                                                                  P1030846

                         

            Les pierres ferrugineuses du mont sont utilisées pour construire murets, trottoirs, terrasses et stabilisent le terrain en pente.

      Le caractère strict, rigide, carré du flamand se retrouve dans l'aménagement des chambres de verdure ( une vingtaine ) desservies par des corridors

                                        P1030832.JPG                           

                                                           La chambre des berlingots.

                      P1030833.JPG

            

         Cette chambre fut rebaptisée " jardin des diamants d'Anvers " par des amis belges.

                             P1030834.JPG                               

                                   P1030843.JPG                  

                                                       Les haies taillées en moutonnements.

                                 P1030841.JPG                                                               P1060304.JPG                        

                                 P1060305.JPG

                                                             

                          Des oculus permettent de découvrir le bocage flamand.

                             P1060310.JPG

 

Le jardin s'intègre parfaitement dans le paysage d'ailleurs, où s'arrête-t-il ?

                               P1030840.JPG

 

                                                                     Le jardin de broderies.

                             P1030851.JPG

                              P1030853.JPG

 

                                                                                   Le jardin bleu.

                          P1030850.JPG

 

                                                                          La chambre ronde.

                        P1030844.JPG

 

         La chambre du Nord : damier de carrés noirs, blancs, verts réalisé avec ophiopogon, leptinella, glechoma, lamium, effet de clair-obscur recherché par le paysagiste.

     Les commentaires d'Emmanuel de Quillacq ponctués d'anecdotes amusantes, de conseils de jardinier nous ont captivés.

     Nous retournerons dans ce paradis végétal.

   

     Après cette visite, un succulent repas flamand nous attendait avec en apéritif un vin de chicorée ( comparable au vin de noix ). Le menu était arrosé d'une bonne bière belge.

   

     L'après-midi, nous avons visité la pépinière Het Wilgenbroek à Oostkamp près de Bruges réputée pour ses hellebores.

     Mais . . . . euh . . . .  je fus moins studieuse !    Où sont mes photos ?

    

Partager cet article
Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 21:37

                " Avec une charmante demoiselle

                  Je devais me marier par amour.

                  Mais un soir comme j'étais près d'elle,

                  En train de lui faire la cour,

                       P1060257.JPG

                           

                                Me voyant troublé, elle me dit:

                              - Qu'avez-vous ?

                             P1030783.JPG                                  

                                  moi, je lui répondis: "

                                P1060274.JPG

                                          

                                           J'ai la tête

                                           Trop fluette,

                                            Les antennes

                                            Incertaines,

                     P1060268.JPG

                                      

                                       Les mandibules 

                                       En virgules

                                       Et des griffes 

                                       D'escogriffe,

                          P1060242.JPG                                 

                                  " Dans les yeux

                                    C'est pas mieux

                                    J'ai le droit

                                    Qu'est pas droit

                                    Et le gauche

                                    Qu'est bien moche "

                                     P1060254.JPG

  

                                                                                       J'ai l'cou

                                            En scoubidou,

                                    P1030796.JPG

 

                                                                                   J'ai le dos

                                          Rigolo,

                                   P1060273.JPG

 

                                                                                    J'ai le ventre

                                           Pas au centre,

                                           Et des pattes

                                           D'acrobate,

                                   P1060245.JPG

 

                                                                             J'ai des ailes

                                       Pas réelles,

                                     " Et l'coccyx

                                       Qui s'dévisse, "

                            P1060246.JPG

 

                                                                    " Le thorax

                                    Qui s'désaxe,

                                    L'abdomen

                                    Qui s'démène, "

                                       P1030800.JPG

 

                                                                  " Voyez-vous

                                   C'n'est pas tout, "

                                   J'ai la mue

                                   Suspendue,

                                     P1000159.JPG

 

                                                                         L'appétit

                                    Tout petit,

                                    J'fais des crottes

                                    Rigolotes,

                            P1060281.JPG

 

                                                  " Ah !  bon Dieu ! qu'cest embêtant

                            D'être toujours patraque,

                            Ah !  bon Dieu ! qu'cest embêtant

                            Je n'suis pas bien portant. "

 

                                                Inspiré, bien sûr de . . . . . .   Gaston Ouvrard                 

                                                Photos des Jardins de LY.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 21:37

     Qu'évoque, à notre époque, le mot " salsifis " ?

une boîte de conserve remplie de racines blanches, un sachet de surgelé ?

      Il faut savoir que le légume vendu sous le nom de " salsifis " n'en est pas un, il s'agit en réalité du scorsonère, Scorzonera hispanica, à la peau noire avant l'épluchage.

      Son cousin le salsifis, Tragopogon porrifolium, a la peau blanche.

      Alors que le salsifis doit être consommé la première année de culture avant floraison, le scorsonère considéré comme vivace se récolte sur une période plus longue.       Avantageux donc !

      Aux Jardins de LY, dans l'espace réservé aux légumes anciens, le salsifis est apprécié pour sa superbe floraison estivale.

                             P1050394.JPG

 

     Les fleurs, regroupées en capitules, ne s'épanouissent que le matin par temps ensoleillé. Vers midi, elles se referment. Si le temps est gris ou pluvieux, elles restent fermées.

      Les fleurs fécondées forment ensuite une grosse boule duveteuse comme chez le pissenlit. Elle est composée de fruits ou akènes prolongés d'aigrettes soyeuses. Par temps ensoleillé, ces aigrettes s'étalent et, telles de petits parachutes poussés par le vent, disséminent les fruits.

                                 P1050375.JPG

 

       Les semis s'effectuent ainsi sans notre concours. Les feuilles des jeunes plants entrent dans la composition de salades composées.

                                P1060220.JPG

 

         Certaines racines sont prélevées pour notre consommation.

                                       P1060225.JPG

      

         Quelques pieds sont gardés pour profiter de leur superbe floraison et bénéficier des semis spontanés qui perpétuent cette culture  potagère et ornementale dans notre jardin.

                                    

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 16:36

         Tout là-haut dans le ciel s'inscrit l'emploi du temps de mon mari :

     au bouleau !

                                 P1060164.JPG

 

        L'abattage des bouleaux entrepris en 2011 se poursuit. A l'origine, ces arbres servaient de brise-vent, maintenant ils entravent la croissance de leurs voisins. Ils doivent disparaître.

    Pas de vent, pas de pluie: le temps idéal pour effectuer ce genre de travail.

    Je suis conviée au spectacle.

    Le bouleau est déjà élagué, la grande échelle déployée.

                           P1060166.JPG

 

    Elle est attachée au tronc. La scie attend pour entrer en action.

                    P1060168.JPG

    

    Silence, on tourne !!!

                               P1060169.JPG

                                 P1060170.JPG

                                     P1060172.JPG                                           P1060173.JPG                                                     P1060177.JPG     

    Soudain, c'est la chute . . . . . . de la cime de l'arbre.

                             P1060178.JPG

                           P1060179.JPG

 

        Tellement rapide que je n'ai pas eu le réflexe de la photographier !

                                       P1060202.JPG

 

        Reste à la débiter en tronçons.

                                  P1060210.JPG

 

        Mais, où donc est la scie ?

    Nous la cherchons vainement autour de l'arbre quand, levant les yeux :

                              P1060213.JPG 

                              Le 26 février, je suis conviée à un nouveau spectacle.

                         P1060313.JPG

 

                    Les acteurs se tiennent prêts, les trois coups sont frappés.

                                   P1060314.JPG 

                                                                                L'arbre s'agite.

                           P1060315.JPG

 

                            P1060316.JPG

 

                                                                                          Il oscille . . . . .

                                  P1060317.JPG

                                                       

                                                    . . . . . et s'incline avec fracas.

                               P1060318.JPG

 

                                                            Cette fois, j'ai eu le bon réflexe !

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 19:28

                          Pourquoi n'es-tu pas là  HIVER ,

                          avec ta froidure, avec ta neige ?

     Les plantes ne parviennent pas à s'endormir, des fleurs s'épanouissent encore et interrogent le ciel.

                                      P1060072.JPG

                     P1060097.JPG                            P1060107.JPG                              P1060067.JPG                                P1030675.JPG

                              P1030685.JPG

                                                         P1030682.JPG

 

      La clémence du temps tire d'autres végétaux de leur sommeil. A peine reposés, les voilà réveillés. Te croyant passé, certains fleurissent timidement.

                           P1060105.JPG

                                P1060112.JPG

                                      P1030689.JPG

                                    P1060132.JPG

                                          P1060120.JPG

                                 P1060134.JPG

 

       D'autres s'éclatent de joie.

                                            P1060113.JPG

                 P1060063-copie-1.JPG

                   P1030701.JPG

                 P1060086.JPG

                                P1030697.JPG

 

        La nature te réclame, elle perd ses repères.

Je reconnais que tu n'es pas aimé, que souvent nous te maudissons, mais nous avons besoin de toi et t'attendons impatiemment.

                                       Au nom des arbres,

                                    Au nom des plantes,

                                    Au nom de la nature,

                                    Au nom des jardiniers,

                           j'intercède auprès de toi  HIVER :

                              hâte ta venue, ne tarde plus.

                                 Entends ma prière !

                        

 

        

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog " Les jardins de LY"
  • : Vie des Jardins de LY Activités Compte rendu
  • Contact

Profil

  • Les jardins de LY
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage.
Période de visite: du 1er juin au 1er septembre
à partir de 14h (sauf groupes).
Toutes les visites sont guidées.
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage. Période de visite: du 1er juin au 1er septembre à partir de 14h (sauf groupes). Toutes les visites sont guidées.

Recherche

Archives