Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 18:29

     Joindre l'utile à l'agréable, cultiver des plantes à la fois ornementales et comestibles :

                           cette idée m'a séduite.

     J'ai donc entrepris la recherche et la culture de ces plantes. Je vais les associer aux légumes perpétuels ... anciens ... ou insolites qu'elles viendront agrémenter.

     Une nouvelle perspective s'ouvre à mon potager.

     Grâce au norvégien Stephen Barstow, ami sur Facebook, je découvre avec grand intérêt la ligulaire fischeri, Ligularia fischeri.

     Le genre Ligularia de la famille des Astéracées compte plus de cent espèces.

     Originaires d'Asie pour la plupart, ce sont des vivaces imposantes, ornementales par leur feuillage et leur floraison jaune.

     Elles aiment les sols profonds, riches, frais, même lourds et argileux.

     Stephen Barstow a découvert la ligulaire fischeri dans un catalogue coréen de semences potagères en ligne, après la parution de son livre "Around the World in 80 Plants" en novembre 2014, ce qui explique qu'elle n'y figure pas.

     Riche en béta-carotène et en vitamine C, la ligulaire fischeri aurait des propriétés antioxydantes et anticancérogènes.

     Les feuilles au "goût aromatique doux, sans amertume" seraient consommées crues.

     En Corée, cette plante populaire est considérée "la reine des comestibles sauvages".

     Depuis 2015, Ligularia fischeri a pris place au potager.

     Pour son bien-être, une ombrière la protège du chaud soleil estival.

Photo prise le 11 avril 2015.

Photo prise le 11 avril 2015.

     La voici en plein développement :

     des feuilles vert brillant en forme de cœur,

Photo prise le 2 août 2015.

Photo prise le 2 août 2015.

     de solides hampes florales dressées pouvant atteindre 1,50m dans des conditions de culture optimales,

Photo prise le 2 août 2015.

Photo prise le 2 août 2015.

     une floraison spectaculaire.

Photo prise le 30 août 2015.

Photo prise le 30 août 2015.

Photo prise le 30 août 2015.

Photo prise le 30 août 2015.

Photo prise le 30 août 2015.

Photo prise le 30 août 2015.

     Cette plante luxuriante est fort séduisante, reste à la goûter !

     Saura-t-on en apprécier la saveur ?????

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 09:01

     Après la plante de l'éternité (Gynostemma pentaphyllum), l'astragale (Astragalus membranaceus), les baies aux cinq saveurs (Schisandra chinensis), plantes adaptogènes aux vertus antioxydantes originaires d'Asie et utilisées en médecine traditionnelle chinoise,

                                   je découvre

              Fallopia multifolia, la renouée à fleurs multiples.

     Une bouture de cette plante m'a été envoyée par une passionnée de botanique en octobre 2016.

                           La voici actuellement :

Fallopia multiflora.

     Fallopia multiflora est une plante herbacée de la famille des Polygonacées, originaire d'Asie, pouvant atteindre 3 à 5 m de hauteur. Ses fleurs blanches en forme d'entonnoirs, groupées en panicules, s'épanouissent en automne.

 

  

                                  Fait surprenant :

comme la mandragore, sa racine tubéreuse prendrait la forme humaine après 2 ou 3 ans de culture.

     Elle est très prisée en Orient pour ses propriétés médicinales extrêmement nombreuses :

     elle aurait une action bénéfique sur le foie, les reins, le taux de cholestérol, le système digestif, les troubles de la ménopause, l'arthrite, la fièvre, la dépression, le système immunitaire .....

     Grâce à sa teneur en antioxydants, elle préviendrait du vieillissement.

 

     La forme étrange de cette racine laisse à penser qu'elle possède des pouvoirs magiques.

     D'ailleurs, son nom chinois "He shou wu" se traduisant par "cheveux noirs" indique qu'elle est capable de rendre aux cheveux blancs leur couleur d'origine.

     Rustique jusqu'à -18°, je l'installerai au jardin après les Saints de Glace.

     Que n'ai-je connu cette magicienne plus tôt !

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 17:07

Fin mai 2016 : les travaux sont terminés.

Pour mémoire, petit rappel de l'état initial du bassin avec ses roseaux à balai, ses massettes et ses prêles.

Vue générale du bassin avant réaménagement.

Vue générale du bassin avant réaménagement.

   Accordons-nous une agréable promenade dans ce jardin d'eau restauré.

Vue générale du premier bassin à partir de la cascade.

Vue générale du premier bassin à partir de la cascade.

Autre vue du bassin.

Autre vue du bassin.

Vue générale du bassin après quatre mois de plantation.

Vue générale du bassin après quatre mois de plantation.

Végétalisation des berges. Sur la gauche un Gunnera manicata.

Végétalisation des berges. Sur la gauche un Gunnera manicata.

Chute d'eau vue du deuxième bassin.

Chute d'eau vue du deuxième bassin.

     Félicitations et remerciements aux lycéens et à leur formateur pour leur formidable travail.

     Sources : document élaboré par M. Detree lors de la restauration du jardin d'eau.

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 18:11

     Aménagement du bassin n°1.

     Des nattes en fibre de coco sont remplies de terre à bassin. Posées sur les berges, elles permettent de planter des végétaux jusqu'à 60 cm sous le niveau de l'eau.

Pose d'une natte en fibres de coco remplie de terre à bassin.

Pose d'une natte en fibres de coco remplie de terre à bassin.

     L'enrochement avec cascade est créé. Son rôle sera d'oxygéner l'eau du bassin. Il est posé sur une natte qui sera végétalisée. Elle retiendra en partie les sédiments qui serviront de nourriture à ces plantes.

Mise en place de la cascade.

Mise en place de la cascade.

     La décomposition des nattes s'effectue en deux ans environ, le temps que les racines envahissent le substrat.

     La terre à bassin est composée de 98% de tourbe noire plus âgée que la tourbe brune ou blonde  trop légère et flottante.

     Des sacs de jute remplis de terreau aquatique reçoivent les plantes les plus gourmandes. Après plantation nous   recouvrons les sacs de jute et les nattes de terre à bassin pour favoriser l'enracinement superficiel.

Végétalisation des berges.

Végétalisation des berges.

     De nombreuses plantes sont installées en tenant compte de la profondeur d'eau, des caractéristiques de leur feuillage, de leur floraison, de leur hauteur.

Plantation de plantes hélophytes dans les nattes.

Plantation de plantes hélophytes dans les nattes.

Résultat après deux mois de plantation.

Résultat après deux mois de plantation.

Vue d'une berge du bassin après deux mois de plantation.

Vue d'une berge du bassin après deux mois de plantation.

     Des paniers remplis de terre à bassin et recouverts de graviers reçoivent des nénuphars.

Nénuphars en pleine croissance.

Nénuphars en pleine croissance.

Enrochement végétalisé

Enrochement végétalisé

     Un îlot flottant en saule vivant représentant le yin et le yang est constitué de lysimaque pourpre, de lysimaque doré, d'un iris noir, d'un iris blanc. Il vogue au gré du vent sur le bassin.

Gros plan sur l'îlot flottant.

Gros plan sur l'îlot flottant.

Promenade au gré du vent.

Promenade au gré du vent.

     Quelques poissons rouges et des shubunkins sont introduits mais pas de carpes Koï susceptibles de détruire l'écosystème du bassin. Nous avons attendu quelques mois avant de mettre les poissons pour remonter le PH aux environs de 7,5 et clarifier l'eau.

Banc de poissons acclimaté au nouveau bassin.

Banc de poissons acclimaté au nouveau bassin.

     Très vite, grenouilles et tritons qui occupaient les deux autres bassins les rejoignent.

     Limnées ... notonectes ... gerris (araignées d'eau) ... dytiques ... libellules ... animent eux aussi la scène.

                   Suite .....

     Sources : document élaboré par M. Detree lors de la restauration du jardin d'eau.

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 13:27

     Création de chutes d'eau entre les bassins.

     Le dénivellement du niveau d'eau entre les bassins est mesuré :

     - 35 cm entre le n°1 et le n°2,

     - 42 cm entre le n°2 et le n°3.

     Il doit permettre l'écoulement de l'eau d'un bassin à l'autre par une chute.

       Des pontons sont confectionnés pour canaliser l'eau.

      Un pont de bois (2,50m de long et 0,70m de large) enjambe le premier ponton entre le 1er et le 2ème bassin.

 

Restauration du jardin d'eau. (2)

     Un passage en grosses pierres est construit entre le 2ème et le 3ème bassin.

Restauration du jardin d'eau. (2)

     Dans le bassin n°3, une pompe type AquaMax Eco Premium 20000 est installée.

   Débit max : 20 mètres cubes/heure réglable de 10 à 20 mètres cubes par la pompe et aussi par un variateur d'intensité.

     Elle laisse passer des impuretés de 11 mm, un grillage filtre les grosses particules végétales.

 

Restauration du jardin d'eau. (2)

     L'eau est alors remontée par un tuyau de 25 m, enterré, jusqu'à la berge la plus éloignée du bassin n°1. Là, elle retombera en cascade sur un enrochement. La différence de niveau entre le bassin 1 et 3 est de 2,10 m. 

     A noter :

     Dans le bassin n°3 où la pompe est installée croissent Phragmites australis 'Variegatus'  (roseaux communs panachés) et Thyphas latifolia  (massettes à larges feuilles). Ces plantes constituent un lagunage épurant les eaux venues des deux autres bassins.

Vue des plantes macrophytes à fort pouvoir filtrant.

Vue des plantes macrophytes à fort pouvoir filtrant.

     Les bactéries contenues dans les racines des végétaux dégradent et minéralisent la matière organique. Elles assainissent le milieu.

     Nous pratiquons ainsi la filtration biologique de l'eau.

     Dans le bassin intermédiaire n°2, Hippuris vulgaris (pesse d'eau), plante oxygénante et filtrante, cohabite avec Lemna minor (lentille d'eau), plante flottante.

    

Hippuris vulgaris ou pesse d'eau.

Hippuris vulgaris ou pesse d'eau.

Vue du bassin n°2.

Vue du bassin n°2.

                   Suite .....

     Sources : document élaboré par M. Detree lors de la restauration du jardin d'eau.

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 15:49

     Ce fut l'un des projets réalisés en 2016 par les élèves du Lycée Agricole de la Baie de Somme d'Abbeville encadrés par leur formateur Gilles Detree.

     Nettoyage du  bassin n°1.

     Le jardin d'eau comprend 3 bassins reliés entre eux par une chute d'eau.

   Le premier bassin de 35 m3 comprend 3 paliers dont le plus profond est à 1.70 m. Le profilage du bassin ressemble au schéma  ci-dessous.

Vue en coupe d'un bassin avec les paliers

    Le deuxième bassin d'une profondeur de 1.50m fait 9 m3 environ.

     Le troisième bassin d'une profondeur de 1 m fait 12 m3. Il se trouve au point le plus bas.

 

     Le premier travail des lycéens fut d'extraire les grosses racines de typhas, les rhizomes de phragmites et de prêles qui avaient envahi le bassin initial.

         La photo suivante montre une vue générale de l'état du bassin avant aménagement  et l'importance des travaux de nettoyage.

Bassin envahi de phragmites, typhas et prêles.

Bassin envahi de phragmites, typhas et prêles.

Nettoyage du bassin existant : un travail de titan !

Nettoyage du bassin existant : un travail de titan !

Une quantité de racines et rhizomes phénoménale !

Une quantité de racines et rhizomes phénoménale !

Un gros boudin de rhizomes de phragmites à enlever !

Un gros boudin de rhizomes de phragmites à enlever !

Gros plan sur les rhizomes.

Gros plan sur les rhizomes.

     Le nettoyage terminé, nous constatons des perforations de la bâche d'origine et décidons d'en installer une nouvelle.

Fin du nettoyage du bassin laissant apparaître les 2 paliers existants que nous allons réutiliser.

Fin du nettoyage du bassin laissant apparaître les 2 paliers existants que nous allons réutiliser.

     Nous avons dû relever le niveau de ce bassin de 40 cm en rehaussant les berges pour favoriser l'écoulement. Les bords du bassin sont recouverts d'un géotextile pour éviter les coupures des silex puis le nouveau liner est soigneusement étendu.

    

Pose du liner.

Pose du liner.

Mise en tension du liner pour éviter les plis.

Mise en tension du liner pour éviter les plis.

On laisse le soleil assouplir la bâche.

On laisse le soleil assouplir la bâche.

Mise en eau du bassin.

Mise en eau du bassin.

                   Suite .....

     Sources :   - www.passionbassin.com

                         - document élaboré par M. Detree lors de la restauration du jardin d'eau.

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 17:03
Meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2017 : la santé ..... le bonheur .....

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2017 : la santé ..... le bonheur .....

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 14:16

     Grâce au travail des apprentis et adultes du Lycée Agricole de la Baie de Somme d'Abbeville, encadrés par leur formateur M. Gilles Detree, les Jardins de LY ont retrouvé leur vitalité d'antan.

C'est le renouveau dans les Jardins de LY.

     Ils seront ouverts pour les journées  "Rendez-vous aux Jardins"  le samedi 4 et le dimanche 5 juin à partir de 14h sur le thème  "les couleurs du jardin".

     Ce sera aussi l'occasion de découvrir les ingénieux et surprenants projets conçus par les élèves et leur formateur.

     M. Gilles Detree et certains élèves seront présents , ils commenteront avec plaisir les aménagements réalisés.

     En dehors de ces deux dates, les Jardins de LY seront ouverts uniquement sur rendez-vous.

    

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 06:53
http://www.lesjardinsdely.fr

     Hier, 30 janvier 2016, le blog "les Jardins de LY" fêtait son 7ème anniversaire.

     Il raconte la vie du jardin au fil des saisons, son évolution, nos expériences, nos découvertes botaniques ..... 

     405 articles ..... 55031 visiteurs ..... 110545 pages vues .....

     Pour mémoire, le 30 janvier 2009, nous sortions d'une période de grand froid : - 18°C !

    

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 07:39
Meilleurs voeux à tous !

     Que cette nouvelle année vous apporte beaucoup de satisfactions et de bonheur dans tous les domaines.

     Mon mari est décédé le 22 décembre 2015.

J'ai décidé de poursuivre son oeuvre "les Jardins de LY" qu'il aimait tant et de continuer à partager avec vous les petits bonheurs du jardin.

Repost 0
Published by Les jardins de LY
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog " Les jardins de LY"
  • Le blog " Les jardins de LY"
  • : Vie des Jardins de LY Activités Compte rendu
  • Contact

Profil

  • Les jardins de LY
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage.
Période de visite: du 1er juin au 1er septembre
à partir de 14h (sauf groupes).
Toutes les visites sont guidées.
  • Amoureux de nature, épris de botanique, nous voulons faire découvrir et partager notre passion pour le jardinage. Période de visite: du 1er juin au 1er septembre à partir de 14h (sauf groupes). Toutes les visites sont guidées.

Recherche